Assurance habitation, état des lieux, énergie, internet : 8 conseils pour votre premier appartement

Ça y est, étudiant ou jeune actif, vous prenez votre envol et déménagez dans votre premier appartement… Mais attention à ne pas vous brûler les ailes ! Découvrez notre check-list pour gérer au mieux cette étape importante de votre vie et créer un vrai cocon douillet !

1. Prévoyez des fonds suffisants

Lors d’une entrée dans un appartement, plusieurs frais s’accumulent et peuvent rapidement vous mettre en difficulté si vous n’y aviez pas pensé ! Si vous êtes locataire, outre les dépenses de mobilier et de l’installation personnelle, sachez que lors de votre entrée dans votre nouveau logement, vous devrez effectuer différents paiements :

  • le premier mois de loyer (au prorata du nombre de jours effectifs dans le mois au regard de la date de signature du bail) ;
  • le dépôt de garantie, soit le montant d’un mois de loyer sans les charges ;
  • les frais d’agence si le bien immobilier est loué par le biais d’une agence immobilière ; 
  • les frais d’état des lieux d’entrée s’ils sont réalisés par un professionnel. 
Bon à savoir
Grâce à la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (loi ALUR) adoptée en 2014, plusieurs mesures ont été prises afin de simplifier les démarches lors d’une location via une agence immobilière mais aussi de réduire les coûts comme le plafonnement des frais d’agence ou le partage de certains coûts (rédaction du bail, état des lieux, visites…) entre le propriétaire et le locataire.

2. Faites minutieusement votre état des lieux d’entrée

Cette étape est parfois bâclée par les nouveaux locataires ! Et pourtant, il faut prendre le temps de faire votre état des lieux d’entrée : tous les défauts que vous ne relevez pas et qui ne sont pas indiqués peuvent potentiellement vous être imputés lorsque vous quitterez le logement… Et donc prélevés sur votre caution ! 

Fonctionnement des radiateurs, de la chasse d’eau, de l’évier… Vous êtes en droit de passer en revue chaque parcelle du logement. Traces sur les murs, parquet abîmé, installation vétuste : veillez à ce que chaque défaut soit bien pris en note avant de signer l’état des lieux d’entrée. 

3. Souscrivez un contrat d’assurance multirisque habitation

Si vous êtes locataire, vous êtes dans l’obligation de souscrire un contrat d’assurance habitation et vous devez, au regard de la loi ALUR, envoyer une attestation d’assurance chaque année à votre bailleur

Pour choisir votre contrat d’assurance, le prix n’est pas le seul élément à prendre en considération. Il est important de choisir votre contrat d’assurance habitation en premier lieu en fonction des garanties proposées afin d’être protégé au mieux en cas de sinistre. Dans l’euphorie d’un premier appartement, on peut avoir tendance à l’oublier : personne n’est à l’abri d’un dégât des eaux !

4. Contactez un fournisseur d’énergie 

Pour éviter la douche froide, contactez en amont de votre emménagement un fournisseur d’énergie afin de souscrire un contrat qui sera effectif lors de votre arrivée. Le jour J du déménagement, pensez à relever les compteurs de l’appartement : vous devrez transmettre ces données ! 

5. Faites un transfert de courrier 

Si vous habitez encore chez vos parents, il est temps de vivre pleinement votre indépendance administrative ! Pour faciliter votre quotidien, surtout si vous déménagez à l’autre bout de la France, un transfert de courrier à faire en deux clics est la solution la plus simple. Il suffit de remplir un formulaire en ligne sur le site de La Poste (noms et prénoms des personnes concernées dans le foyer, ancienne et nouvelle adresse…) avec la date d’entrée dans le nouveau logement. Le courrier sera automatiquement transféré pour une durée de six ou douze mois, au choix. 

6. Pensez à votre future box internet

Il y a de grandes chances que vous viviez avec votre temps et que vous ayez besoin d’une connexion Internet dans votre appartement ! Contactez l’opérateur de votre choix afin de pouvoir installer rapidement votre box.

7. Contactez la Caf

Vous êtes étudiant ? Selon votre profil et les revenus de vos parents, vous pouvez éventuellement obtenir une aide au logement auprès de la Caisse d’allocations familiales (Caf) : le coup de pouce idéal pour vous aider à payer votre loyer tous les mois ! Pour en savoir plus, vous pouvez réaliser une simulation en ligne

8. Les astuces de déménagement pour les petits budgets

Vous ne pouvez pas financer les services d’un déménageur professionnel ? Voici quelques astuces pour vous faciliter la tâche : 

  • pensez à votre dos et celui de vos proches : faites du tri !
  • Les grandes enseignes en centre-ville déposent régulièrement des cartons au pied de leur magasin et les hypermarchés en jettent tous les jours : ils sont bien souvent comme neufs, alors servez-vous ou demandez à un responsable de vous en mettre de côté.
  • Si vous louez un camion, évitez si possible les périodes très prisées (vacances d’été et d’hiver, week-end…) : en privilégiant les heures creuses, vous bénéficierez d’un tarif plus bas.
  • Pensez écologie : plutôt que de dépenser de l’argent en achetant des longueurs de papier bulle en plastique, vous pouvez parfaitement emballer vos objets fragiles dans du vieux papier journal, des torchons ou encore des serviettes de toilette.

De l’état des lieux d’entrée aux frais incontournables liés à une location d’appartement, sans oublier les obligations administratives… Vous êtes désormais fin prêt pour emménager dans votre premier appartement ! 

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 21/02/2022

Découvrir notre assurance habitation